Montreuil, terre d’accueil pour les créateurs de jeux vidéo

A la une / Publié le mercredi 10 décembre 2014 12:00
Les 27 et 28 novembre derniers, s’est tenue, à Montreuil, la troisième édition des European Indie Games Days, un salon professionnel réunissant plus de 160 professionnels de la communauté du jeu vidéo indépendant. Le Montreuillois, Alexandre Houdent, était l’un d’entre eux. Fondateur de la société Globtz et gagnant du prix Est Ensemble, il nous parle de la vivacité du jeu vidéo indépendant à Montreuil.

 

L'expression jeu vidéo indépendant, comme dans le secteur de la musique ou du cinéma, désigne des jeux vidéo créés par de petites équipes sans l'aide financière d'un éditeur de jeux vidéo.

Depuis les années 2000, ce secteur connaît une montée en puissance et se professionnalise. Il devient une réalité économique, génère la création d’un nouveau type de studio et rebat certaines cartes de la production de jeux vidéo.

Malgré la forte vivacité de la scène européenne, les European Indie Games Days (EIGD) sont parmi les seuls rendez-vous professionnels du continent. Cette manifestation a donc pour objectif de proposer un espace de rencontre et de partage à la communauté du jeu indépendant qui a choisi la ville de Montreuil comme terrain d’accueil de cette 3e édition.

La ville qui compte, en effet, de très nombreux professionnels du jeu vidéo, s’est illustrée, ces dernières années, comme un des hauts-lieux du jeu vidéo indépendant. Et Alexandre Houdent qui habite et travaille en partie sur Montreuil depuis plus de 15 ans en sait quelque chose :

« Il y a beaucoup de sociétés de jeux vidéo installées sur le territoire. La plus connue est évidemment Ubisoft, leader du marché et géant de la création de jeu vidéo, mais il y en a plein d'autres. Le jeu Deadcore qui a reçu le grand prix du jury aux EIGD était également nominé dans la catégorie "Est Ensemble" car son développeur est de Montreuil. Il y a aussi plusieurs écoles et des espaces de co-working comme Start Way qui accueillent énormément de développeurs de jeux vidéos » .

Effectivement, tout en ayant pour ambition de promouvoir le territoire auprès des entrepreneurs français et étrangers du secteur et d’encourager leur implantation sur le territoire, cette manifestation a aussi pour objectif de mettre en lumière ceux qui font déjà parler de Montreuil.


En témoigne l’arrivée, cette année, du prix Est Ensemble qui récompense le projet de jeu vidéo développé par un étudiant, un professionnel ou un particulier sur le territoire de la communauté d'agglomération.
Lauréat du prix pour son jeu Mucho party, Alexandre mesure l’importance de cette distinction. « Le secteur du jeu indépendant est difficile et concurrentiel. Les prix sont alors très importants car ils apportent notoriété et réputation à des sociétés comme les nôtres. C’est aussi une belle reconnaissance pour une équipe.  »

Alors longue vie à Alexandre Houdent et à son équipe ainsi qu’à l’avenir du jeu vidéo indépendant sur Montreuil ! 

 

>> Retour en images sur la 3ème édition des European Indie Games Days

 

>> Trailer du jeu Mucho Party, développé par Globtz 

 

Retrouvez-nous sur

 

Facebook

 

twitter